Catégories
Santé

Comment entretenir la flore intestinale ?

Encore appelée microbiote, la flore intestinale est l’ensemble de micro-organismes vivant dans les intestins. Elle joue un grand rôle dans le maintien du bien-être de l’homme. Il urge alors de l’entretenir. Voici comment s’y prendre !

Pourquoi entretenir la flore intestinale ?

Une flore intestinale en forme équivaut à un bien-être parfait. Quand le microbiote est de moins bonne qualité, la santé se fragilise en même temps. Ceci s’explique par le fait que presque la totalité de notre immunité se passe dans nos intestins. La flore intestinale est très précieuse. Quand elle reçoit un coup, l’être humain s’expose à de nombreuses maladies telles que l’obésité, les allergies, le diabète, les maladies auto-immunes et cardio-vasculaires. Lorsque votre flore n’est pas entretenue convenablement, une faible diversité bactérienne s’installe (les bonnes sont moins nombreuses que les mauvaises). Les risques liés à un trop grand nombre de mauvaises bactéries dans un organisme, ne sont plus à démontrer. Il faut forcément chercher à rétablir cet équilibre. Le moyen pour y arriver est quand même simple. Il suffit de continuer à lire l’article pour découvrir le secret.

Astuces pour entretenir la flore intestinale

Entretenir sa flore intestinale passe par une alimentation adéquate. Vos plats doivent contenir suffisamment de fibres. Elles sont très appropriées aux bactéries intestinales. L’idéal est de les diversifier afin de favoriser la diversité de la flore intestinale. Vous devez aussi miser sur les probiotiques. Certes, certains d’entre eux disposent d’un effet anti-inflammatoire, mais la flore intestinale en a besoin. À défaut de vous abstenir de la viande rouge, il faut les limiter au maximum. Elles constituent une source du cancer de côlon. Il est aussi recommandé de consommer avec modération les produits sucrés. Le sucre appauvrit le microbiote. Le sport est un ami parfait dans cet entretien du microbiote. Modérez aussi la prise d’antibiotiques pour ne pas perturber l’équilibre bactérien dans l’intestin.